Zoom sur les déchets à Anjouan

Publié le Mis à jour le

Déchets à Anjouan

287 : c’est le nombre de décharges sauvages comptabilisées dans la baie de Mutsamudu et dont 92 se trouvent dans la commune même de Mutsamudu.
Décharges Sauvages Anjouan
On dénombre :
– 13% de plages polluées
– 48% de cours d’eau contaminés
– 39% de dépôts recensés dans les villes urbaines.

Quels sont les risques ? 

Les décharges sauvages constituent incontestablement des risques pour la santé humaine.

On peut citer parmi les effets, la dégradation des sites naturels et des paysages car ces derniers sont visuels.
A Anjouan, on note également la pollution des nappes souterraines.
Saviez-vous que les dépôts sauvages représentent 5% des causes de départ de feu et qu’ils dégagent des gaz toxiques ?

Que faire lorsqu’il n’existe pas de site contrôlé pour la destruction des déchets ?


AGIR ENSEMBLE POUR TROUVER DES SOLUTIONS … OUI MAIS COMMENT ?

Nous aimerions tous que les Comores disposent un jour de la compétence et des moyens matériels pour une gestion efficace des déchets. Créer une déchetterie serait l’idéal car en plus de regrouper en un seul et même lieu les différents types de déchets, elle en faciliterait le contrôle. Mais voilà, un projet d’une telle envergure a un coût. Et le prix à payer dépasse la capacité financière de notre pays et ce malgré les différentes aides internationales.

Incinérer les déchets sans polluer, c’est possible ? 

Oui, si l’on dispose d’un incinérateur en conformité avec les règles environnementales. Et c’est ce qu’APEA souhaiterait offrir à Anjouan.

Incinérateur AnjouanInutile d’aborder les caractéristiques techniques qui prouvent que ce produit peut changer les choses et être une bonne alternative à la déchetterie.

Ce qu’il faut savoir, c’est que le chargement des déchets peut se faire automatiquement grâce à la benne que vous pouvez observer sur la photo.

En cas de faille, une passerelle permet d’accéder en toute sécurité au sac de chargement.

Cet incinérateur peut à terme transformer l’énergie dégagée par la combustion des déchets en électricité ou produire de l’eau chaude.

Mais le plus important, c’est que le fournisseur s’engage à livrer le produit sur place en personne et à rester le temps nécessaire pour former la population locale et s’assurer de la bonne prise en main du produit.

A quel prix ? 

100 000€ – prix négocié et pour une durée limitée ! Et oui, 100 000€, c’est ce qu’il nous faut pour acheter cet incinérateur dans sa fonction initiale, autrement dit l’incinération contrôlée des déchets.

Vous voulez qu’il produise en plus de l’électricité. Cette technologie a un prix et on avoisine les 700 000€ ! Et oui ! Nous sommes sûrs que nous sommes d’accord sur le fait d’y aller pas à pas !

Ce qui n’exclut pas de faire évoluer le produit à l’avenir.

Unissons nous pour offrir à Anjouan cet incinérateur ! On compte sur vous !

 

FAIRE UN DON

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s