APEA – Projet Bennes

APEA - PROJETS BENNES

Si nous vous disions que les poubelles publiques n’existent pas à Anjouan, vous y croiriez ?

Et pourtant, c’est une réalité. Lors de votre séjour, si vous vous baladez dans les petites ruelles de la Médina ou optez pour un petit tour de l’île, vous n’aurez pas d’endroit où jeter vos papiers, vos canettes et tout autre objet assimilable à un déchet. D’où le nombre important de déchets entassés dans les lieux publics.

Les municipalités, bien que dépassées par l’ampleur de la situation, ont conscience du problème et tentent de le résoudre par différentes actions. Une sensibilisation locale appelant à la responsabilité de chaque citoyen a été faite et avec l’aide de la diaspora comorienne et l’Union Européenne, un camion a été acheté et des poubelles ont été offertes à la mairie de Mutsamudu à Anjouan.

Seulement comme c’est le cas dans de nombreux pays pauvres et qui plus est souffrent de problème d’eau, les poubelles qui avaient été installées dans les rues par la Mairie de Mustamudu ont été dérobées.

Il n’en reste pas moins que des points de collecte ont été identifiés et que la population y entasse ses déchets en vue d’un ramassage par le camion de la mairie.

Pour lutter contre les problèmes d’hygiène, d’insalubrité et de santé public, il est important d’installer dans ces points de collecte, des lieux de stockage fixes et que l’on peut difficilement déplacer.

Les bennes à ordures doivent donc être suffisamment importantes pour accueillir les déchets de chaque quartier et elles doivent inciter au tri.

La transformation de conteneurs en bennes à ordures est la solution qui nous semble répondre le mieux à ce besoin.

APEA - BENNES